Strict Standards: Non-static method dcRelatedPages::relatedMode() should not be called statically in /home/gillesbe/www/ramassi/dotclear/themes/keepsake/template.php on line 55

Faites ce que je dis !

Le 6 avril dernier, Sarkozy a présenté son plan "pour faire maigrir l'Etat". A cette occasion il a dit qu'il ne fallait pas "laisser perdurer les dépenses injustifiées".

On apprend dans le même temps que les frais de bouche de la chancellerie ont augmenté de 30% en 2007 par rapport aux années précédentes, et que Rachida Dati, qui a cramé tous ses budgets, a demandé et obtenu une rallonge de 100.000 euros. Pour 2008 les choses se présentent encore plus mal, puisque fin mars elle avait déjà dépensé 112.356,67 euros sur les 200.000 alloués à chaque ministère.

Mais la ministre a une bonne raison, elle a déclaré sans rire que cette explosion des frais s'expliquait par la nécessité d'une "présence de la justice française en Europe".

Quand à la nécessité de la présence de collaborateurs Place Vendôme, elle existe aussi, puisque Bernard Boussaroque va démissionner après avoir rétorqué à la ministre qui lui hurlait dessus "je vous interdit de me parler sur ce ton". Il est le onzième collaborateur à quitter le ministère à cause de l'autoritarisme de Dati et de l'ambiance délétère.

Rachida Dati qui s'était déjà illustrée pendant la campagne des municipales par son sens très aiguisé de la liberté de la presse et de la démocratie... Ca fait beaucoup de qualités pour une seule personne !

Source : Le Canard Enchainé et Mediapart.

Trackbacks

Pour faire un tracback sur ce billet : http://ramassi.net/tb.php?id=99