Strict Standards: Non-static method dcRelatedPages::relatedMode() should not be called statically in /home/gillesbe/www/ramassi/dotclear/themes/keepsake/template.php on line 55

L'Espagne en plein délitement

L'Espagne, ruinée par l'Europe et sa gestion de la crise économique et financière, est en proie aux pires difficultés sociales. On dénombre 150 expulsions par jour dans le pays, et autant de familles jetées à la rue alors que plus de 10% du parc immobilier est constitué d'immeubles vides, dont un grand nombre, issus de la bulle immobilière, n'ont jamais été habités. Le taux officiel du chômage est proche de 30% ; plus de 50% chez les jeunes - et l'on sait comment les chiffres officiels sont trafiqués à la baisse. De plus en plus de familles investissent des immeubles abandonnés où ils vivent sans eau ni électricité.

Cette situation ravive les tensions du pays, et la Catalogne semble de plus en plus encline à imaginer son indépendance. C'est dans ce contexte que le général Chicharro a profité de l'occasion que lui offrait un discours au club des généraux à la retraire pour menacer, à mots à peine couverts, le gouvernement espagnol de coup d'Etat, s'il le fallait, pour préserver l'unité du pays.

Chez son voisin portugais, 2 millions de personnes ont manifestées contre la poursuite de l'austérité. Ces politiques sont contre-productives, et chacun le sait désormais. Lorsque l'on économise 30 milliards en coupes budgétaires, on perd 60 milliards d'activité économique. Ces politiques ont pour résultat de ruiner l'Europe. On le voit clairement aujourd'hui. Si cela se poursuit c'est qu'il s'agit sans doute du but recherché. Et effectivement, pendant ce temps, les Etats-Unis rachètent tout en utilisant leur planche à billet ; un outil interdit pour la vieille Europe.

Comment cela va-t-il se terminer? C'est difficile à savoir, mais on parle déjà d'un espace de libre-échange transatlantique, voire d'une monnaie commune entre l'Europe et les Etats-Unis. Une façon de prendre les commandes de l'Europe lorsqu'elle sera à terre? Nous verrons...

Trackbacks

Pour faire un tracback sur ce billet : http://ramassi.net/tb.php?id=830